Ce qu’est l’élégance…

La notion d’élégance est toute relative. Plusieurs définitions en sont d’ailleurs possibles. Il peut s’agir d’une question de « bon goût », alors perçu comme sobre et mesuré. On peut également parler d’allure… De mouvements, d’une certaine gestuelle. Elle représente aussi un sens du style, souvent vestimentaire. Enfin, il y a l’élégance qui nait d’un comportement moral de qualité. Petit tour d’horizons de quelques moments ou éléments qui ont pu s’imposer avec élégance dans ma propre vie…

christophe-lemaire

  •  Me préserver de toutes relations amoureuses, par peur d’une quelconque souffrance… Puis rencontrer la bonne personne qui me fait comprendre ce qu’est de « grandir » à deux.
  • Recevoir un très beau message de la part de cet « ami ». Un message d’une dizaines de lignes, peu de temps avant mon passage devant le jury d’une formation qui se termine. Encourageant et rassurant, ce dernier transforme mon stress en une jolie force-tranquille.
  • Entendre le rire communicatif d’une amie, suite à une anecdote que je jugeais alors banale… Partir dans un fou rire à deux, à en devoir quitter le hall de l’administration dans lequel nous attendions d’être reçus, tellement il en devient difficile de s’arrêter.
  • Le travail stylistique et la personnalité de Christophe Lemaire (voir photo si-dessus). J’aime sons sens du classique, son approche du vêtement, sa manière de créer, réinventer son propre style, plutôt que de chercher à créer une pseudo mode. Sa sincérité et sa discrétion tranchent avec le milieu « fashion » dans lequel il évolue et ne lui apportent que plus de valeur à mes yeux.
  • Suivre les écrits d’une journaliste de mode pendant des années, parfois échanger quelques mots virtuellement puis se rencontrer réellement. Accrocher avec la personnalité de celle-ci. Devenir amis et continuer d’apprécier au quotidien sa plume sensible ainsi que l’univers se dégageant du site qu’elle tient avec son époux. (www.tendances-de-mode.com)

rilke 2

« Mais même au sein de contextes très étrangers, votre solitude vous sera un soutien et un havre, et c’est à partir d’elle que vous saurez trouver tous les chemins qui seront vôtres. » Rainer Maria Rilke

  • Observer mes deux chats depuis l’épais canapé gris chiné de mon salon… Leur manière délicate et un brin snobe de déambuler dans l’appartement, leurs yeux plein de douceur, leur complicité et la malice de leurs jeux incessants… Et si le chat était synonyme d’élégance ?
  • Le livre « Lettres à un jeune poète ». Dix superbes lettres de réponses du poète Rainer Maria Rilke au jeune Franz Kappus. Ce dernier hésite entre une carrière militaire ou le risques des poèmes et se tourne vers Rilke en comptant sur lui pour lui apporter les éléments nécessaires afin de faire son choix… Véritable apologie de la solitude et plein de bon sens, ce livre est entre tous, celui que je préfère.
  • Accepter le fait que rien est figé, que les « choses » changent et que je suis en passe de devenir encore un peu plus moi-même, même si cela inclut qu’il faut que je passe par une période de doutes et d’erreurs. Qu’il est inutile de me faire « violence » et que la crainte finira par laisser sa place à la tranquillité…
  • Paris… Aussi cliché que cela puisse paraitre, cette ville est pour moi indissociable du mot « élégance ». Déjeuner chez Nanashi, voir une expo de mode ou de peinture, me promener dans les rues de la capitale et savourer chaque fois un peu plus la belle architecture de ses célèbres monuments…
  • Rédiger ses quelques lignes en écoutant la beauté émanant des morceaux de piano néo-classique de Misha Mishenko.

mishenko

Et pour conclure, je citerai les mots d’Yves St Laurent :

« Sans élégance du cœur, il n’y a pas d’élégance ! » Yves St Laurent

Ce qu’est l’élégance…